Navigation – Plan du site

32 | 2011
Épistémologie et éthique de la valeur: du sémiotique au rhétorique (et retour)

Fondement de la linguistique saussurienne, le concept de « valeur » déroute par sa polysémie autant que par son caractère insaisissable. Plutôt que de chercher à fixer une définition, les contributions au présent dossier en déclinent les variations disciplinaires, entre sémiotique et rhétorique. Elles proposent du même coup de nouvelles manières de croiser ces deux regards portés sur les processus de signification : alors même qu’elle apparaît comme le préalable à toute pratique signifiante, la valeur ne cesse d’être mise en jeu dans et par ces pratiques mêmes. Il importe dès lors de se confronter à la variété de ces pratiques, y compris dans leur dimension énonciative la plus contingente, pour comprendre comment cette variété génère ses propres valeurs. En rompant avec la conception strictement formelle de la valeur, la sémiotique s’engage dans un dialogue renouvelé avec la rhétorique, mais aussi avec la sociologie, l’histoire des idées, l’éthique et les sciences de la vie. Car, au final, l’un des principaux apports de ce dossier est de laisser entrevoir, sous l’apparente polysémie problématique du concept de « valeur », le socle commun qui unit tous les phénomènes par lesquels l’être humain donne du sens à son expérience.