Navigation – Plan du site

Politique éditoriale

Présentation

Éditée aux Presses universitaires de Franche-Comté (collection Annales Littéraires), Semen a été fondée en 1983 par Thomas Aron et Jean Peytard et a été soutenue par le Grelis puis le Laseldi. Semen était initialement une publication de laboratoire ; l’équipe éditoriale qui l’a dotée d’un fonctionnement régulier de revue et a renouvelé son comité scientifique à partir de 2000, a souhaité mettre cette revue au service de la communauté. À partir de 2011, cette orientation est encore affirmée par l’élargissement du comité éditorial et l’instauration d’un comité de lecture, qui ouvrent le pilotage de la revue à des chercheurs de renom reflétant le dynamisme et la diversité des domaines concernés, et étendent le réseau de collaborateurs et de lecteurs de la revue.

Discipline(s) majoritaire(s) visées par la revue

Semen, revue de sémiolinguistique des textes et discours, pose un espace de dialogue et de réflexion, dans le champ des sciences du langage. Les relations de l'analyse du discours, de la linguistique textuelle, de la sémiotique avec différentes disciplines des sciences humaines et sociales connexes telles que la psychanalyse, la philosophie, la sociologie, sont prises en compte, ainsi que les relations avec les sciences de l’information et de la communication. Les problématiques de la textualité et de la discursivité, les relations interdiscursives et intersémiotiques, la perspective de la réception et de l'interprétation, la dimension sociale et idéologique des discours, l'élaboration d'outils d'analyse, les modalités de la construction du sens, constituent des pôles d'intérêt constants.