Navigation – Plan du site

23 | 2007
Sémiotique et communication. Etat des lieux et perspectives d'un dialogue

Sous la direction de Driss Ablali et Eléni Mitropoulou

Tout ne va pas pour le mieux entre sémiotique et communication, ni, par voie de conséquence, entre sémioticiens et chercheurs en Sic pour de nombreuses raisons que le lecteur découvrira dans cette livraison de Semen, à travers les questions suivantes : Quelle est la place de la sémiotique ou des sémiotiques au sein des recherches en communication et pourquoi les théories de la communication ont-elles suscité l'intérêt des sémioticiens ?Quelles théories ont lié sémiotique et communication et comment ? Quel regard réciproque ces disciplines portent-elles l’une sur l’autre et comment leur métadiscours en témoigne-t-il ?S’agissant spécifiquement de la sémiotique peircienne, quels sont ses rapports avec le champ des sciences de la communication et quels prolongements peuvent-ils lui être donnés dans cette optique ?Qu’a retenu la sémiotique des réflexions des théories de la communication sur les médias, notamment la presse écrite, audiovisuelle, en ligne ? Comment ces disciplines prennent-elles respectivement ou conjointement en compte les nouveaux « objets dynamiques » (multi)médias liés aux technologies de l’information (internet) ?En attendant qu'il puisse être procédé à une confrontation disciplinaire et interdisciplinaire beaucoup plus large et exhaustive, cette rencontre voudrait contribuer à raviver l'investigation sur la nature de la relation au sein du couple sémiotique et communication, avec la conviction qu'il recèle quelque chose d'essentiel pour les sciences du langage.